Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

vendredi 4 avril 2014

Le Paris de Doisneau

Que serait Paris sans Doisneau ? Ses clairs obscurs, ses <<noirs et blancs>>, l'avant et l'après-guerre, les gamins aux culottes éculées, les amoureux, les Halles, les gueules qui font rire et qui font peur...Doisneau c'est Paris et Paris c'est Doisneau. Indissociables, entremêlés dans un tourbillon où chacun est acteur sous l'oeil du Maître, il a su durant six décennies capter l'instant où son objectif saisirait le court moment d'émotion qui nous font regarder aujourd'hui ses photos avec un plaisir certain et aussi un brin de nostalgie.
Jean-Claude Gautrand a réuni dans un petit ouvrage plus de 150 photos de l'artiste allant des années 30 aux années 80, un véritable régal pour ceux qui aiment Paris et bien entendu Robert Doisneau.






Robert Doisneau de Jean-Claude Gautrand
Éditions Taschen






2 commentaires:

  1. avec Cartier-Bresson, deux grands artistes
    Jean-Philippe

    RépondreSupprimer
  2. Je regarde les photos de Robert Doisneau c'est vrai toujours avec un peu de mélancolie, c'est mon Paris d'après-guerre , ma jeunesse et ma vie qui s'écoule
    Mariane

    RépondreSupprimer

Archive du blog