Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

samedi 29 mars 2014

Lettre ouverte à Madame Nicole Bricq

Comme beaucoup d'entre vous l'ont certainement constaté, depuis 48 heures, gros tollé sur la toile concernant les propos tenus par Madame Nicole Bricq, Ministre du Commerce Extérieur. Au sortir du dîner donné à l' Elysée en l'honneur du Président Chinois, Madame le Ministre a qualifié le repas, je cite <<dégueulasse>>.

Madame le Ministre, 
De tels propos sont indignes d'une représentante de la République et font injures à la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France dont Monsieur Guillaume Gomez est l'un des talentueux représentant. Les cuisines de l'Elysée ont été dirigées depuis de nombreuses années par des chefs de grande qualité : messieurs Marcel Le Servot, Joël Normand, Bernard Vaussion ( qui n'était pas MOF, mais qui en avait le talent ) et son digne successeur à présent à la tête des cuisines, Guillaume Gomez. 
Je connais personnellement beaucoup de cuisiniers qui sont passés par les cuisines de l'Elysée, pour la plupart ce sont aujourd'hui de grands chefs dont beaucoup sont étoilés au Guide Michelin. Il m'est arrivé de déjeuner à l'Elysée (en cuisine, n'ayant pas l'honneur d'être invité à la table présidentielle), mes repas ont toujours été d'une qualité sans reproche, souvent dignes de figurer sur une carte de grands établissements. 
Un regretté ami, épicurien dans l'âme et grand amateur de bonne chair, me répétait souvent :<<nous ne sommes pas propriétaire du goût des autres>>on peut aimer ou ne pas aimer, c'est la liberté d'apprécier avec son propre jugement et son goût personnel. 
Madame, qualifier un repas comme vous l'avez fait relève d'un manque de savoir vivre, d'une grossièreté inqualifiable dans la bouche d'une personne public et d'un manque évident de connaissance de la profession de cuisinier.
Je pense que vous ne savez pas ce que représente le titre de Meilleur Ouvrier de France. Ce concours, le plus difficile au monde, récompense l'excellence et le savoir faire de professionnels qui dans leur métier sont tous des femmes et hommes d'exception. 
Certain ont essayer jusqu'à quatre tentatives pour l'obtenir, d'autres bien que grands chefs reconnus, n'y sont jamais arrivé. Je connais certain chefs en second au sein de la brigade de Guillaume Gomez, tous sont d'un grand professionnalisme et travaillent comme ils doivent le faire, avec un amour et le respect de leur métier. 
Alors Madame le Ministre, bien que vous ayez présenté des excuses comme il se doit à Guillaume Gomez et à sa brigade, n'oubliez jamais que vous mangez aux frais de la République, que beaucoup de vos concitoyens aimeraient être à votre place, respectez au moins ces cuisiniers qui donnent le meilleur d'eux-même afin de vous satisfaire. En critiquant comme vous l'avez fait les cuisines de l'Elysée, c'est la gastronomie française qui figure au <<Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité>> que vous avez insulté.




37 commentaires:

  1. Bravo Alain pour cette franchise, il faut remettre à leur place ces gens qui déshonorent la Republique
    Victor

    RépondreSupprimer
  2. Bien dit pour qui cette donzelle que l'on connaît même pas se prend t'elle ? Des nouilles, du riz et des patates c'est tout ce qu'elle mérite
    Ben

    RépondreSupprimer
  3. Inqualifiables propos totalement honteux et indigne d'une ministre
    Joëlle

    RépondreSupprimer
  4. Je me demande comment on mange chez cette pimbêche , elle est aussi tarte que ses paroles
    Caroline

    RépondreSupprimer
  5. Shame shame shame
    Daryl

    RépondreSupprimer
  6. Démission ou se faire virer c'est tout ce qu'elle mérite, comment peut-on garder une brèle pareille dans un gouvernement
    Zaid

    RépondreSupprimer
  7. Je souhaite que tous les professionnels des métiers de bouche et plus particulièrement les MOF sanctionnent ces paroles demain aux urnes
    Jean

    RépondreSupprimer
  8. Me merci Alain de relever notre honneur et de remettre en place cette ministre qui n'a rien à faire au sein d'un gouvernement
    Philippe MOF cuisine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment voulez vous valoriser nos métiers si difficile avec un jugement d'une personne ingrate.!

      Supprimer
  9. Nous sommes plusieurs à être indignes par les commentaires fait par Mme Nicole Becq, sait-elle au moins faire cuire un œuf sur le plat ? L'une des recettes les plus dures à réaliser
    Fabien, Bruno, Stéphane, Christophe ( MOF )

    RépondreSupprimer
  10. Pauvre France ....Julie

    RépondreSupprimer
  11. On ne pouvait pas mieux répondre merci pour nous mon cher Alain
    Christophe

    RépondreSupprimer
  12. J'avoue avoir eu une petite larme à l'oeil quand j'ai vu ton commentaire, merci , je suis fier d'être depuis de nombreuses années ton ami, tu a toujours défendu notre belle profession avec courage et je souhaite que tu continues à le faire encore longtemps
    ton ami Michel

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir ,
    merci pour cette lettre .

    RépondreSupprimer
  14. Merci également Alain , il faut de temps en temps remettre en place les choses, si ce n'est les gens . Je comprend de plus en plus le désintéressement de nos concitoyens pour la politique et de nos politiciens en particulier, lorsque on lit de telles bêtises d'une personne qui serait censée être intelligente il ne faut pas être étonné de tant d'abstentions
    Jean-Jacques

    RépondreSupprimer
  15. Et il y a des gens qui votent pour ces gens là ........ Elle est lamentable cette ministre de l'inutilité .Il faut qu'elle soit sanctionnée .

    RépondreSupprimer
  16. Merci au club pour ce soutien sans faille .. vos mots sont justes , sincères et profondément dans la réalité de ce représente Guillaume GOMEZ , un homme rare et unique . Nous sommes de tout cœur avec lui et nous ne laisserons pas dire de tels propos . L honneur de la cuisine Française est tout ce qui nous reste. Nicolas S

    RépondreSupprimer
  17. Comme Nicolas je remercie le Club pour cette lettre ouverte, cela fait parti également de ses attributions de sanctionner des propos irrévérencieux et d'une goujaterie sans pareil, si madame le ministre n'aime pas la cuisine de l' Elysée, qu'elle reste chez elle et qu'elle se fasse cuire des nouilles à l'eau
    Robert

    RépondreSupprimer
  18. sanction dans les urnes , les bourdes ça suffit , c'est quoi ces charlots ? ça se dit socialiste ? ils mangent sous les ors de la république à nos frais et se permettent de critiquer; du balai Jean-Marc

    RépondreSupprimer
  19. j'ai vu sa tronche elle est encore plus moche que Christine Lagarde, c'est peut dire Laetitia

    RépondreSupprimer
  20. Ministre du commerce extérieur ? avec le look qu'elle a elle risque pas de faire vendre quoi que se soit à l'extérieur, qu'elle reste à l'intérieur ( pas au ministère bien sur )
    Fabrice

    RépondreSupprimer
  21. Elle aura au moins fait l'unanimité , je pense que c'est tout se qu'elle peut faire
    Marc

    RépondreSupprimer
  22. Bravo et merci le Montagné Gilles

    RépondreSupprimer
  23. quel manque de savoir vivre quel manque d'éducation , ce sont eux les gens qui représentent la France et qui nous gouvernent , misère François

    RépondreSupprimer
  24. carottes rappées, endives à l'eau et une pomme au dessert ça doit être son quotidien
    Marie-Louise

    RépondreSupprimer
  25. Quand on à la chance et l'honneur de dîner au palais de l'Elysée on ferme sa g...et on ne critique pas ou alors on reste à la maison
    Dominique

    RépondreSupprimer
  26. " c'était dégueulasse, il faut le dire, il faut le dire.
    Madame la ministre vous êtes conne, il faut le dire, il faut le dire !
    Gaby (MOF Pâtisserie)

    RépondreSupprimer
  27. Ce sont des paroles inadmissibles tenues par un ministre d'état. Si ce ministre n'est pas sanctionné , alors vraiment je ne comprendrai pas la position du chef de l'état. je n'ai pas honte de la dire je vote à gauche, mais je ne peux accepter n'importe quoi de n'importe qui. Je suis artisan boulanger, MOF depuis 2004, j'ai l'amour de mon métier et j'ai été choqué par les paroles de la ministre . L'un de mes collègues et ami a livré le palais de l'Elysée en ce qui concerne le pain, je peux garantir que ce qui est fait en cuisine est de tout premier ordre; Je connais bien l'ancien chef aujourd'hui à la retraite et pour avoir croisé son second de l'époque, Mr Gomez, on ne peut mettre en doute ses capacités culinaires. Nous attendons non pas uniquement des excuses auprès de la brigade mais des excuses public pour avoir insulté notre association;

    RépondreSupprimer
  28. Et si le commerce extérieur se portait à merveille, on pourrait lui trouver
    la seule excuse de son travail accompli mais avec plus de 60 milliards de déficit
    on en profite pour faire profil bas.

    RépondreSupprimer
  29. a voir sa tete elle doit pas boire que de l'eau !! la bouffe degueulasse mais le vin elle en a pas parlé donc

    RépondreSupprimer
  30. Je remercie Alain et l'ensemble du Club pour cette réponse intelligente. J'aimerai rajouter une chose si vous le permettez. Concernant le manque de respect envers notre profession, cela a été souligné et correctement explicité. Par contre, le manque de respect envers le citoyen, l'abruti de contribuable a été oublié. Quand on sait la crise terrible que nous traversons, que les 3/4 des gens sont tellement fauchés qu'ils font leurs courses dans des discounts, qu'ils n'auront probablement jamais la chance ni les moyens de se payer un jour "un grand repas", je pense qu'un ou une représentant(e) de l'Etat devrait faire bien plus attention à ses propos, surtout au sortir des cuisines de l'Elysée (excusez du peu!), c'est tout simplement indigne. V. L.

    RépondreSupprimer
  31. Alors comme ça la cuisine de l'Elysée est je cite"dégueulasse"
    Encore un commentaire d'une sous-ministre nantie ,comme elle est au commerce extérieur elle serait bien inspirée de s'y promener à l'extérieur !!!elle s'apercevrait alors que le foie gras truffé servi en entrée fait rêver des millions de gens qui eux n'ont pas les moyens de s'en l'offrir
    Patrick Asfaux chef du 1er site gastronomique de France

    RépondreSupprimer
  32. Sanction dans les urnes, bravo
    Gaëlle

    RépondreSupprimer
  33. Laissons la politique aux politiciens ( ciennes) et occupons nous de ce qui est important pour nous, promouvoir notre savoir-faire , promouvoir la gastronomie et le <>. Portons haut les couleurs de nos talents, le professionnalisme de tous nos amis qui oeuvrent chaque jour derrière leurs fourneaux ou leurs étales afin de faire plaisir à leur clientèle, c'est cela qui compte et rien d'autre.
    Anne S.

    RépondreSupprimer
  34. La prochaine fois donné lui un Macdonald cela lui conviendra mieux.
    Quand à ce point on ignore la qualité des repas préparés voir le lieu ou l'on déjeune on à rien à faire a table sa place serait en cuisine, peut être
    ne serais-ce que pour apprendre

    RépondreSupprimer
  35. J'espère que le nouveau 1er ministre ne va pas garder cette donzelle au gouvernement, elle n'a rien à y faire
    Collectif de mécontents

    RépondreSupprimer

Archive du blog