Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

samedi 19 avril 2014

International Jumping de Chantilly du 18 au 20 avril

Se déroule comme chaque année face aux magistrales écuries du Prince de Condé et face au prestigieux Château de Chantilly, L'International Jumping Global Champions Tour qui réuni les meilleurs cavaliers mondiaux. Durant trois jours l'élite de l'équitation internationale va s'affronter regroupant plus de 200 cavaliers, 500 chevaux sur 25 nations représentées. Superbe spectacle où la restauration n'est pas oubliée puisque assurée à l' Espace VIP par l'excellent Alain Pfirmann qui va fêter ses 10 années de présence sur le concours.
Gérard Manzinali, Président du concours :
<<L'équitation est au niveau mondial, l'un de nos fleurons sportif. Deuxième Fédération mondiale, l'équitation allie sportivité, mixité, élégance et convivialité. Qu'elle soit de haut niveau ou amateur, cette discipline rayonne afin de pouvoir répondre aux envies de chacun et de nous faire vivre des moments d'exceptions.
En France, l'Equitation est la 3ème Fédération sportive constituée de plus de 6900 clubs et plus de 700.000 licenciés. L'Equitation Française arbore 424 médailles olympiques, mondiales et européenne depuis 1912.
Depuis 2000, Le Jumping de Chantilly perpétue la magie du lieu et offre aux cavaliers et visiteurs le plus beau décor pour un évènement équestre sportif.
Quel meilleur écrin peut-on rêver pour un Jumping International: sur le plus ancien hippodrome d'Europe continentale, une double piste en herbe qui respecte la tradition de ce sport où l'esthétisme revêt toujours un aspect essentiel>>.
Et pour les fans d'équitation et de cinéma, je vous rappelle que Guillaume Canet est engagé sur des épreuves, il nous avait déjà montré tout son talent sur l'excellent film de Christian Duguay, Jappeloup.  






 Alain Pfirmann









2 commentaires:

  1. Il est beau mon Guillaume
    Rebecca

    RépondreSupprimer
  2. @Rebecca , c'est pas ton Guillaume , c'est NOTRE Guillaume
    Elvire

    RépondreSupprimer

Archive du blog