Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

vendredi 14 juin 2013

Le Club Prosper Montagné, Le Bottin Gourmand et le Magazine Régal, présentent

Dominique Bouchet, un grand chef discret dont on ne parle pas assez. Son idole quand il était tout gamin,  Raymond Oliver quand avec Catherine Langeais, le grand Raymond animait Art et Magie de la cuisine sur la "première chaîne". Dominique rentrera en apprentissage chez Marcel Pouilly, chef Bourguignon, rencontrera Joël Robuchon au Frantel à Rungis, c'est là que je ferai sa connaissance, et le suivra pour l'ouverture jusqu'au Concorde Lafayette.
Jamin, La Tour d'Argent, Le Moulin de Marcouze et le Crillon seront ses autres aventures, Aux Ambassadeurs (Le Crillon)  il sera récompensé par deux étoiles au guide Michelin.
En 2004, dans une petite rue du VIII ème arr. de Paris, il ouvre son établissement, en fait un lieu raffiné, reçoit une étoile en 2007 et continu sa passion en ouvrant tout à côté un "self/gastro" et un atelier-cuisine pour recevoir ses amis.
De nombreux jeunes chefs sont passés par les cuisines de Dominique Bouchet dont Vincent David, né à Bordeaux et aujourd'hui à la tête du Pressoir* à Saint-Avé en Bretagne, belle adresse dont je vous parlerai prochainement.
Dominique Bouchet, c'est de la belle cuisine classique.Cuisine du marché élaborée avec légèreté, cuisine de bistrot chic, pas de sophistications, beaux produits, belles cuissons, et envoyez ! Nuls complications dans cette cuisine, on est sur du solide, de l'acquis, on est en présence d'un grand chef qui maîtrise parfaitement son savoir. Pas de crise chez Dominique, c'est plein midi et soir au gastro, on fait la queue au self-luxe, et si vous voulez épater vos amis, réservez l'atelier-cuisine (6/8 convives), vous aurez le plaisir de voir le chef cuisiner pour vous tout seul en live et en tête à tête et de vous improviser pourquoi pas, marmiton.




Carpaccio de saumon à la pomme verte, baies de genièvre et aneth

Dés de foie gras et champignons sur grosse asperge

Blanc de volaille fermière de Challans farci, champignons à la crème, carotte, céleri-rave, tétragones

Dorade au four à la moutarde de Meaux, tomate confite et tétragones

Parfait aux framboises

Millefeuille à la vanille Bourbon


Dès le mois de juillet, également à Tokyo



                          Dominique Bouchet*
           11 rue Treilhard, 75008 Paris
                  tél : 01 45 61 09 46
           www.dominique-bouchet.com



3 commentaires:

  1. classique mais succulent , le self est hyper sympa et surtout tarifs très attractifs
    Karen

    RépondreSupprimer
  2. Self de luxe si on a pas les moyens de se payer le restaurant un peu cher à mon avis environ une centaine d'euros par tête
    Philippe

    RépondreSupprimer
  3. Un menu déjeuner le midi aux alentours de 40€ sans la boisson , ça reste raisonnable pour la qualité
    Adrien

    RépondreSupprimer

Archive du blog