Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

dimanche 24 juin 2012

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, L'excellence du George V

Comment pourrait-on qualifier l'excellence, le parfait, le sans faute. Jacques Pic m'a dit un jour que cela n'existait pas et pourtant aujourd'hui nous l'avons peut-être rencontré.
Éric Briffard au Cinq incarne l'ensemble de ces qualificatifs. Lors d'un dîner en l'honneur de nos amis Montagné japonais, ce grand chef d'exception nous a montré ce qu'était la grande tradition gastronomique française. L'accueil, le cadre, le service, la table, si cette perfection existe, elle était avec nous lors de cette soirée. Dans un précédent article je vous avais présenté Éric Briffard, parlé de son parcours, de sa gentillesse, de sa modestie. Je tiens à citer également  Lucien Gautier le chef pâtissier du Cinq, remarquable créateur des superbes desserts du restaurant, Éric Beaumard ce grand directeur de salle, aujourd'hui l'un des meilleurs dans sa profession et enfin Jeff Leathan le directeur artistique de l'établissement, pour la beauté, la classe et le raffinement de sa décoration.
Vous trouverez ci-dessous le détail du menu qui nous a été proposé, d'une conception parfaite durant tout le repas, remarquablement équilibré et d'une qualité de produits irréprochables. Un grand coup de chapeau au Chef Éric Briffard ainsi qu' à toute sa brigade et à Éric Beaumard pour le service en salle, peut-être l'un des plus beaux chapitres réalisés par le Club Prosper Montagné à Paris. 

De gauche à droite, Monsieur Otsuka, André Fournet, Éric Briffard et Patrick Fleury

 De gauche à droite, Monsieur Otsuka, Président du Club Prosper Montagné au Japon,  Bernard Chevreau, Ex Président du Club Prosper Montagné durant de nombreuses années, André Fournet, Président International du Club, Monsieur Isomura, Président de NHK, la plus grande chaîne de télévision japonaise, aujourd'hui à la retraite. 

Couteau de Galice nacré au beurre d'algues et gingembre

Millefeuille de tomate de Provence à la chair de tourteau, liégeois glacé

Liégeois glacé accompagnant le millefeuille 

Saumon d'Ysigny aux herbes potagères, gelée d'agrumes parmentière petits pois et girolles

La parmentière accompagnant le saumon

Pigeonneau au sang du pays de Racan en croûte de céréales au foie gras, chutney de cerises, blettes à l'olive Kalamata

Fraisier minute George V , granité aux fleurs de violette, sorbet fraise fraîche  

 Les madeleines du George (sublimes !!!)




Four Seasons Hôtel George V
31, avenue George V, 75008 Paris
tél:  + 33 (0) 1 49 52 70 00
fax/ + 33 (0)1 49 52 70 10



3 commentaires:

  1. effectivement cela à l'air délicieux, Eric Briffard que je connais est un grand chef
    Théo

    RépondreSupprimer
  2. merveilleux endroit que le Georges V pas donné pour tout le monde mais la qualité à un prix
    Fabien

    RépondreSupprimer
  3. Eric Briffard a redonné à la table du George V ses lettres de noblesse, il n'y a plus que le Michelin pour couronner d'une étoiles supplémentaire ce grand chef.
    Lucien

    RépondreSupprimer

Archive du blog