Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

jeudi 4 août 2011

A découvrir par André Fournet, La Véranda à La Baule

Pour nos premiers jours de vacances en Sud Bretagne et sans la pluie au rendez-vous, quelle chance!! nous avons dîné à La Véranda chez Olivier et Isabelle Androuin, à La Baule.
<Tout petit déjà j'aimais mettre la main à la pâte et je crois que j'ai toujours eu envie de faire ce métier> me confie d' emblée Olivier. Ses parents doivent demander alors une dérogation pour qu'il rentre au Lycée Hôtelier de Saumur en raison de son jeune âge, il n'a que 14 ans et demi. Il en sort diplôme en poche à 17 ans. Commence alors pour lui le long apprentissage dans de grandes maisons : Lapérouse à Paris, La Fontaine Bleue à Villefranche-sur-Saône ( où il rencontrera son épouse ) , La Gentilhommière à Nuit-Saint-Georges...
Olivier aura la chance de vivre surtout une très belle expérience à Veyrier-Du-Lac aux côtés de Marc Veyrat à L' Auberge de L'Eridan où il découvre un autre univers, celui de la cuisine spontanée qu'affectionne ce chef si talentueux qui se dirige aujourd'hui vers d'autres expériences.
C'est ensuite à Paris, rue Montmartre qu'Olivier décide enfin de s'installer à son compte.
Il y a 9 ans, séduit par le projet de La Baule, il prend en main la destinée de La Véranda. Créatif, exigeant, Olivier est un passionné qui vit pleinement chaque instant de sa vie et assure tous ses engagements.
Il se bat pour la qualité de ses produits, pour l'imagination aux fourneaux et pour la reconnaissance de son métier.
Sa cuisine est claire, subtile, ingénieuse. Les menus à thèmes qui sont élaborés au fil des mois, suivent au fur et à mesure les saisons. Le nom de chaque fournisseurs des produits figurent tous sur la carte et ce qui est amené à table est entièrement préparé "maison" sur  l'instant.
Pour les  entrées nous nous sommes laissés tenter  par une Croustille de Sarasin Belliloise et Araignées, tomates confites, ainsi qu'une variante sur une Religieuse des Demoiselles du Guilvinec, confit de légumes.
La carte généreuse associe des plats de viandes et de poissons afin que tout le monde puisse y retrouver ses goûts et préférences.
De notre côté nous avons fait honneur aux poissons avec Le Pavé de Cabillaud Breton rôti, fine pâtes à l'huile de truffes et tomates concassées, le Filet de Rouget sous le grill, wok de légumes de saison et émulsion au beurre, ainsi que le Filet de Saint-Pierre, olives de Calamata, fèves et tomates confites.
Ensuite une petite dérogation afin de goûter La Poitrine de Canard de Challans rôti sur coffre et frittes de patates douces (spécialité de la maison ) . Trois desserts sont venus terminer nos agapes : L' Abricot du Roussillon rôti, à l'amande et miel de Pompas ( miel qui provient des ruchers blancs de Brière, à côté d' Herbignac) , Le Savarin aux Fraises du pays ( de Burban, à La Baule ) et rhum brun, et pour terminer un dessert extraordinaire qui m'a rappelé un souvenir lointain de mon enfance : Le Pain Brioché Pistache, trempé de lait de poule poêlé et caramélisé sur toutes ses faces au goût d' Orgeat.
 Accueil avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme de la part d' Isabelle, d' Amélie, de Clémence et d'Emmanuel.
La Véranda est un véritable rendez-vous gourmand, posez-vous le temps d'un délicieux repas, décompressez et laissez vous faire par ce chef merveilleux qu'est Olivier Androuin.

Alain Kritchmar

Le Pavé de Cabillaud Breton rôti, fine pâtes à l'huile de Truffes et tomates concassées

Filet de Rouget sous le Grill, wok de légumes de saison, émulsion au beurre

Poitrine de Canard de Challans rôti sur coffre, frittes de patates douce

Filet de Saint-Pierre, Olive de Calamata, fèves et tomates confites

Le pré dessert, une pêche blanche tiède et son sorbet

Pain brioché pistache trempé de lait de poule poêlé et caramélisé sur toutes ses faces

L' Abricot du Roussillon rôti à l'Amande et miel de Pompas


Le Savarin aux Fraises de pays et Rhum brun


La Véranda, Isabelle et Olivier Androuin
27 Bld de L'Océan, 44500 La Baule
tél : +33 02 40 60 57 77
fax: +33 02 40 24 00 22

menus : 40€/67€/75€
carte de 51€ à 100€ (avec  homard )
formule midi : entrée-plat ou plat-dessert 22€
                     entrée-plat-dessert 28€

2 commentaires:

  1. belles assiettes que cette Véranda et tarif semble t'il raisonnable , à visiter, Gaëlle

    RépondreSupprimer
  2. Alain vous nous aviez parlé de Régis Marcon, quand allez vous faire le commentaire? je suis folle de ce restaurant
    Béa

    RépondreSupprimer

Archive du blog