Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

lundi 6 juin 2011

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, Philippe Rochat à Crissier

Philippe Rochat a 53 ans. Après plusieurs établissements où il fait son apprentissage, il découvre en 1978 la cuisine d'un grand chef, Fredy Girardet. Ce fut pour lui la révélation : < j'ai eu le coup de foudre pour cette cuisine dépouillée autant pour la forme que pour la maîtrise technique>
Le 1er juillet 1980, c'est son premier jour en cuisine au restaurant Girardet et c'est le début d'une aventure de seize années. Il est promu chef de cuisine en 1989, il devient alors le second de Fredy Girardet, son double, le collaborateur modèle à qui Fredy Girardet a accordé sa confiance absolue.
Lors de la reprise du restaurant le 1er décembre 1996, Fredy Girardet confie < Rochat est l' héritier de ma philosophie >
Le restaurant de renommée mondiale, est classé dans les tout premiers restaurants du monde, 3 étoiles au Guide Michelin depuis 1997, classé meilleur restaurant de Suisse, membre des "Grandes Tables du Monde" Cuisinier de l'Année en 1999 par le Guide Gault et Millau, à ce sujet Henri Gault écrit en 2000, < Crissier abrite toujours le meilleur restaurant du monde> .
Philippe Rochat est membre du Club Prosper Montagné Suisse.

Philippe Rochet a une équipe de 45 personnes autour de lui, dont l'excellent Louis Villeneuve en salle depuis vingt sept ans, immuable  de professionnalisme et de gentillesse et deux épatants jeunes chefs qui l'épaulent : Benoît Violier, un ancien de Joël Robuchon et Meilleur Ouvrier de France, et Franck Giovannini, mais aussi Cyril Maurel, le chef pâtissier qui élabore des desserts d'une complexité folle, sans oublier tous les autres, du simple commis au chef de partie qui concourent à la réussite de cette symphonie que représente ce grand établissement.
Je dois avouer qu'avec quatre ou cinq autres grandes maisons, Crissier fait partie des meilleurs tables que j'ai eu l'occasion de visiter.


Gelée de Dormeur, champignons Forestier

Bar de ligne de Cordouan au Fenouil à l'huile de Salonenque

Langouste Royale de Roscoff en chaud-froid, artichaut épineux et petits condiments

La Volaille de Bresse <Mieral> au four, servie entière en deux services, morilles du Jura et Vin Jaune

Premier Service

Second service

Blanc manger Tropical rafraîchi au lait d'amande

Menu dégustation 315 et 365 CHF
carte de 189 CHF à 334 CHF

Philippe Rochat ***
Restaurant de l' Hôtel de Ville, 1023 Crissier, Suisse
tél : +41 21 634 05 05




6 commentaires:

  1. le summum pour moi de la gastronomie , grand grand chef
    Régis

    RépondreSupprimer
  2. Philippe Rochat a remplacé Fredy Girardet avec talent , une continuité parfaite
    Roland

    RépondreSupprimer
  3. un souvenir inoubliable chez monsieur Rochat, quelle gentillesse et quelle humilité Sylvie

    RépondreSupprimer
  4. magnifique cuisinier , magnifique endroit, magnifique repas

    Roland B.

    RépondreSupprimer
  5. j'ai fait Anne Sophie Pic au beau Rivage et Philippe Rochat, de loin Rochat gagne la palme

    Davina

    RépondreSupprimer
  6. Philippe Rochat est une grande vedette au Québec

    Elisabeth

    RépondreSupprimer

Archive du blog