Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

vendredi 7 novembre 2014

Paul et Mick

En fait il faut lire polémique. J'ai entendu dernièrement lors d'une émission sur France Inter des journalistes s'insurger sur cette nouvelle manie de certain consommateur de prendre systématiquement des photos lors de leur repas au restaurant. Parait-il que ça agace un grand nombre de chefs certain même dorénavant l'interdise. La raison ? les photos, il est vrai souvent de mauvaise qualité, prisent via des téléphones portables et se retrouvant sur le net ne reflètant pas vraiment la véracité de l'assiette qui a été servie. 
Mais comment peut-on empêcher un client de ne pas prendre de photos. Allons-nous comme dans un grand nombre de musées, afficher un panonceau <<photos interdites>> ? Est ce que le chef avant que les clients ne commencent leurs agapes fera une annonce du type <<nous rappelons à notre aimable clientèle que les photos et les caméras sont interdites durant toute la durée de leur repas, merci de fermer vos téléphones portables...>>
Les chefs victimes ou bénéficiaires du succès de plus en plus marqué par leurs clients pour la gastronomie ? Les médias sont-ils fautifs et responsables de ce déchaînement "webmatique" ?
Pléthore d'émissions télé se rapportant à tout ce qui touche de près ou de loin à la gastronomie. Surabondance de magazines, journaux, livres parlant  de cuisine. Allez donc faire un tour (et je vous le conseille, la boutique est formidable) chez Déborah Dupont à la Librairie Gourmande rue Montmartre, c'est la Caverne d'Ali Baba...
Grâce et par les médias les chefs sont devenus aujourd'hui des stars. Grâce et par les médias beaucoup de restaurants affichent presque tous les jours complets. Jusqu'à 4 mois d'attente pour obtenir une table sur certaines belles adresses...Les soixante six millions de français que nous sommes (+ les touristes ) sont devenus critiques gastronomiques, à qui la faute ? et à qui la faute profite ? 
Je connais pas mal d'adresses qui souhaiteraient que leurs clients, quand ils en ont, prennent des photos dans leur établissement. 
Alors comme l'avait si bien dit Louis XIV à qui l'on (attribut ?) cette célèbre phrase: << laissez pisser le Mérinos...>> ! 

 Avec l'aimable autorisation de mon épouse Martine






 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Archive du blog