Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

mercredi 6 mai 2015

Quand l'excellence se trouve en Suisse

Ne me trouvez pas excessif, le Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier, dirigé aujourd'hui par Benoît Violier digne successeur de Philippe Rochat et de Fredy Girardet, est de mon avis ce qui se fait de mieux en haute gastronomie à l'heure actuelle. Jacques Pic m'a dit un jour <<la perfection n'existe pas>>, mais si réellement elle n'existe pas, Benoît Violier s'en rapproche assurément.
Sans faute sur toute la ligne, c'est comme cela que l'on imagine ce que l'on appelle une <<grande maison>>. L'accueil, la décoration, le service et bien entendu la cuisine sont au top de ce que l'on attend quand on franchit le seuil d'un établissement gastronomique. 
Quelques mots pour saluer la modestie et la sympathie de ce grand chef d'origine charentaise qui est passé chez Joël Robuchon, Benoît Guichard, Frédéric Anton, qui est allez se perfectionner chez Fauchon, Lenôtre, au Ritz et à la Tour d'Argent pour terminer sa route en 1996 chez ce génie de la cuisine qu'est Frédy Girardet. 
Il deviendra dès 1997 le second de Philippe Rochat lui même ex second de l'immense Fredy. Auprès de Philippe Rochat, grand formateur et généreux dans la transmission de son savoir, Benoît obtiendra deux ans plus tard le titre de Meilleur Ouvrier de France. Philippe Rochat a pris sa retraite depuis deux années et tout naturellement Benoît Violier est à présent à la tête de cette institution Suisse fréquentée par les gastronomes du monde entier.
Je reste droit dans mes bottes, Mr Violier vous êtes pour moi ce qui se fait de mieux aujourd'hui, j'ai dit ! 










Délicate gelée rafraîchie de Poireau << bleu d'hiver>> à l'Osciètre Impérial

Cardon épineux argentés de Crissier <<spiralés>>aux truffes noires de Provence

Belles rouelles de Lotte de Roscoff raidies au citron de Menton

Langoustines Royales de Loctudy <<cardinalisées>>légumes cuits-crus marinés





La <<découpe en salle>>

Caneton Rouennais aux baies sauvages, pommes <<crapaudine>> aux petits oignons


Second service préparé avec une purée en hommage à Mr Joël Robuchon



Arlequin de Pommes Jazz au Muscat de Hambourg


Multi-feuilles Chocolat Alto El Sol à la menthe poivrée


Benoît Violier, Restaurant de l'Hôtel de Ville***
1 rue d'Yverdon, Crissier ( Suisse)
Tél + 41 (0) 21 634 0505
contact@restaurantcrissier.com
(menu 290/370 CHF, carte 200/400 CHF)


6 commentaires:

  1. Une merveille ce restaurant le meilleur du monde
    Noémie

    RépondreSupprimer
  2. Quel merveilleux souvenir c'est une très belle et une très grande maison mérite une quatrième étoile si cela existait merci Chef du grand moment passé dans votre restaurant

    RépondreSupprimer
  3. oui c'est le meilleur restaurant au monde, que tous les autres aillent se coucher , c'est la perfection même
    Geoffroy

    RépondreSupprimer
  4. Malheureusement je n'y suis allez qu'une seule fois en cause mes moyens mais si je devais refaire une restaurant de ce calibre sans hésitation c'est là que j'irai de nouveau
    Serge

    RépondreSupprimer
  5. quelle gentillesse Mr Violier et quelle réception . Le Chef est venu nous saluer après le repas , c'est un très grand professionnel qui est heureux de faire plaisir à ses clients , même s'il est vrai que les tarifs sont un peu élevés , surtout avec le change actuellement, mais qu'importe il vaut mieux en faire moins mais faire ce qui se fait de mieux
    Caroline

    RépondreSupprimer
  6. j'ai assisté à la découpe de la volaille en salle, grand moment de voltige, quel beau travail du maître d'hôtel
    Fabrice

    RépondreSupprimer

Archive du blog