Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

dimanche 29 septembre 2013

Et si le must c'était ça ?

Pour une fois je vais commencer par la photo, ça vaut le coup d'oeil et le déplacement :

Le Grand Hôtel du Cap-Ferrat

Une pointure en cuisine, Didier Aniès

MOF bien entendu, étoilé Michelin ça va de soit et inutile de vous dire que c'est un chef sympathique son sourire parle pour lui, inutile de vous dire aussi que l'on a passé un sacré bon moment, ça ne pouvait pas se passer autrement.
Lui il est passé par Carcassonne (je vous le rappelle, ville de naissance de Prosper Montagné) pour aller ensuite chez Jean-François Issautier puis chez Marc Thivet au Palais Maeterlinck de Nice. Il restera sur la <<Côte>> avec Michel Joffre au Cagnard à Cagnes-sur-Mer, décrochant en 2000 son titre de Meilleur Ouvrier de France. Son premier poste de Chef ça sera à <<La Coupole>> de l'Hôtel Mirabeau à Monte-Carlo où il obtiendra une étoile au Guide Michelin.
En 2007 Didier Aniès intègre les cuisines du Grand Hôtel du Cap-Ferrat et reprend son étoile dès l'année suivante.
L'endroit ? magique ! Les <<peoples>> les plus en vue sont tous passés par cet établissement, de Nicole Kidman pour le showbiz à Georges Bush pour <<les politiques>>. La cuisine ? comme j'aime, proche du "bon produit" et surtout travaillée avec une parfaite maîtrise sans rajouts inutiles. Didier Aniès sait faire et il le fait très bien.
Un magnifique Cappelletti de cèpes, espuma et parmesan nous rappelle que nous ne sommes pas loin de l'Italie et le cappuccino de homard nous le confirme. Il sait également s'entourer, avec lui en pâtisserie un Meilleur Ouvrier de France, Champion du Monde de Glace, Luc Debove, vient compléter la très belle brigade de cet hôtel d'exception.
ps: comme pour les deux établissements présentés précédemment, attendez-vous à une grosse ponction sur votre carte bancaire..mais l'excellence ça se tarifie et comme ont dit, on ne peut pas avoir une Rolls pour le prix d'une 2ch, ça se saurait non ? 


Cappelletti de cèpes, espuma de parmesan

Le foie gras de canard et l'artichaut confit, cerises acidulées

Le Cappuccino de homard, crémeux de corail et citronnelle

Le Saint-Pierre à la réglisse, fenouil aux agrumes

 Le dos de porcelet grillé au lard de Colomata, ricotta, condiments de blettes et olives

 Le croustillant de figue à l'étoile de Badiane, glace Mascarpone

Francis Durnerin de la maison Marnier-Lapostolle, accompagné de l'un de ses chefs préparant la << Véritable Crèpe Suzette>>

Didier Aniès, Patrick Fleury, Président PACA Club Prosper Montagné et Luc Debove







Grand-Hôtel du Cap-Ferrat*****
71 Bld Général de Gaulle
06230 Saint-Jean Cap-Ferrat
Tél: 00 33 (4)  93 76 50 50
www.ghcf.fr

3 commentaires:

  1. beau mais pas pour ma boruse
    Evelyne

    RépondreSupprimer
  2. Merci encore à Patrick Fleury pour ce merveilleux chapitre, parfait sur tous les angles
    Jean-Yves

    RépondreSupprimer
  3. effectivement l'un des plus bel endroit de la côte d'azur c'est effectivement le must de ce que l'on peux faire Joachim

    RépondreSupprimer

Archive du blog