Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

mercredi 28 août 2013

Le Club Prosper Montagné, Le Bottin Gourmand et le Magazine Régal, présentent :



Jean-Pierre Jacob

<<Le Bateau Ivre>> c'est le nom d'un célèbre poème de Rimbaud mais c'est également le nom du très beau restaurant gastronomique de Jean-Pierre Jacob installé au Relais & Châteaux d' Ombremont**** au Bourget du Lac en Savoie.
Dès 1974 Jean-Pierre Jacob entamera son Tour de France en passant par la Bonne Auberge des Rostang à Sassenage, au Café de Paris à Biarritz, au Lion d'Or à Genève, le Moulin de Mougins, la Réserve de Beaulieu, les Santons à Grimaud, Jean-Pierre ne connaîtra que de <<grandes maisons >>.
En 1980 il retourne en Savoie auprès de son père auquel il voue une grande admiration et apporte avec lui les acquis dont il a bénéficié durant son apprentissage.
En 1984 ils obtiennent une première étoile au Guide Michelin pour les restaurants du  Bourget du Lac et de Courchevel 1850 à La Pomme De Pin et Jean-Pierre confirmera son talent dès 1987 avec une seconde étoile au Guide Rouge.
De la difficulté de mener de front deux établissements gastronomiques, Jean-Pierre Jacob a préféré se concentrer sur l'établissement familiale situé idéalement sur les bords du Lac du Bourget et transférer son <<Bateau Ivre>> à l'Hôtel Ombremont en 1995. L'année suivante il récupère sa première étoile et la seconde en 2000.
La Savoie et la Haute Savoie représentent aujourd'hui un vivier formidable de grands chefs et pour n'en citer que quelques-un : Emmanuel Renaut à Mégève, Michaël Arnoult, Yoann Conte, Laurent Petit, Charial et Wahid au Strato à Courchevel, Nicolas Sale au Kilimandjaro, Gagnaire pour les Airelles, Alleno au 1947, Michel Rochedy et Stéphane Buron au Chabichou, Marc Veyrat qui revient à Manigod et bien entendu Jean-Pierre Jacob au Bourget du Lac.
 Comme pour le Chabichou, la cuisine de Jean-Pierre Jacob reflète cette sincérité que j'apprécie particulièrement dans la cuisine proche de la nature réalisée avec des produits d'exceptions. Que se soit le lavaret, le brochet, l'omble chevalier, l'agneau fermier etc...Jean-Pierre sélectionne ses fournisseurs avec une exigence sans compromission, ne demandant que le meilleur du meilleur, respectant la devise de Prosper Montagné : On ne fait du bon, qu'avec du très bon !  C'est une très belle cuisine que nous concocte ce chef et ses deux étoiles au Guide Michelin sont amplement méritées, rajoutez à tout cela un emplacement de rêve surplombant le Lac du Bourget, Josie Jacob son épouse alsacienne de naissance devenue savoyarde d'adoption, qui veille au grain sur la bonne marche de l'établissement et vous aurez le parfait cocktail pour faire du Château d'Ombremont la très belle étape qui n'attend plus que vous.                                              

















Menu dégustation <<Rimbaud>>  (140€)

Amuse bouche comme une bouchée

Tartare de Lavaret

Brochet en émulsion crémeuse d'écrevisses

Grenouilles dorées au Tandoori, mousseline à l'ail des ours

Huître en gelée de verveine

Omble Chevalier, carotte, jus au carvi

Homard, tomate, émulsion de Tanaisie

L'agneau fermier de Lozère, jus au confit de roses

Velouté de Reblochon

Gelée de grenade, sorbet à la groseille

Coque caramélisée au safran,mousseline au chocolat, crème glacée à l'Agastache

Soufflé, petite crème et autres douceurs








Crédit photos Josie Jacob, Alain Kritchmar




Relais & Château Ombremont ****
Le Bateau Ivre **
RD 1504, 73370 Le Bourget du Lac
Tél : + 33 (4) 79 25 00 23
Fax: + 33 (4) 79 25 25 77
infor@hotel-ombremont.com




5 commentaires:

  1. pour le calme, le panorama et la cuisine nous ne manquons jamais de nous arrêter sur la route des sports d'hiver à Ombremont
    Manuel

    RépondreSupprimer
  2. Alain, pourquoi ne pas indiquer également des étapes plus modestes tout le monde n'a pas les moyens de fréquenter les établissements que vous visitez il y a beaucoup d'endroit de charme qui sont plus abordables que les maisons sur votre blog, certe prestigieuses mais pas pour toutes les bourses
    Céline

    RépondreSupprimer
  3. @Céline
    Ne croyez pas que les adresses que je vous présente sont plus honéreuses que des établissements plus modestes , les rapports qualité/prix vous surprendront souvent , comme l'on dit frequemment : << même pas cher coûte de l'argent>>
    Alain

    RépondreSupprimer
  4. OK avec Alain, vous mangerez du "sous vide" dans une brasserie quelconque pour une cinquantaine d'euro, vous aurez pour le même prix dans un restaurant avec du "fait maison" la qualité, le savoir faire et l'assurance d'un bon repas
    Stéphane

    RépondreSupprimer
  5. j'ai vu le Chabichou pour 45 euros le menu du déjeuner et sincèrement je connais l'hôtel et la qualité de la cuisine il n'y a pas photo comparé à une gargotte pour le même prix , le service et le cadre inclus Dan

    RépondreSupprimer

Archive du blog