Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

lundi 14 janvier 2013

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, billet d'humeur

Je viens de lire sur le blog d'un <<éminent confrère>> ( les <<>> c'est pour être politiquement correct, j'allais écrire con frère en deux mots ) critique gastronomique l'apologie d'un formidable restaurant de viande où on se bouscule pour réserver et où l'accueil vous bouscule quand vous réserver.
Permettez moi de dire non aux restaurants où l'on se fait engueuler où l'on vous sert de la  "soupe à la grimace", ces gargotiers là n'ont rien à faire dans le commerce, qu'ils rentrent à la maison et qu'ils se mettent au tricot ou au macramé. Pour moi le restaurant reste un plaisir, un moment de convivialité, de partage. J'y vais pas avec la peur au ventre en me demandant comment ça va se passer, en suppliant de me donner une table, merci monseigneur,  ou en suppliant de bien vouloir prendre mes sous: merci pour l'engueulade, merci pour la non amabilité et merci d'avoir pris mon argent à la fin, j'avais peur aussi de me faire engueuler en réglant en espèces et que l'on me dise: j'ai plus de monnaies. ( vous avez remarquez je dis beaucoup "merci", ça prouve que j'ai de la politesse ).
STOP, arrêtez les gars vous êtes maso ou quoi ? La France regorge de bonnes adresses où il fait bon se rendre, où les gens sont sympas, gentils, aimables, accueillants, alors pourquoi se faire du mal ? Boboïsme, snobisme, conneriisme ? ( je sais le mot n'existe pas mais ça me faisait plaisir). J'en ai connu quelques-un où je ne met plus les pieds (pas de délation !) et malheureusement pour eux au bout d'un moment, les clients désertes, heureusement mes contemporains ( à part quelques-un) ne sont pas aussi gogo que ça et savent sélectionner les endroits fréquentables, pour les autres : circulez y'a rien à voir !




5 commentaires:

  1. Bravo pour ce billet d'humeur, tout à fait de votre avis , laissons de côté tous ces mauvais commerçants et privilégions ceux qui savent nous recevoir
    Jean-Jacques

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu le blog de monsieur François Simon je pense que c'est à lui que vous faites allusion sur son article sur Severo. Effectivement aller au restaurant et se dépêcher pour libérer une table n'est absolument pas agréable et c'est le genre d'endroit qu'il faut fuir absolument. Je suis tout à fait d'accord avec vous laissons ces établissements aux imbéciles qui les fréquentes, même si l'adresse est bonne , privilégions les restaurateurs qui savent traiter leurs clients avec tact et amabilité.
    Damien

    RépondreSupprimer
  3. Quelques adresses de même type à éviter tout à fait infréquentables et sans intérêts : Dodin, le Baratin, les Petites Sorcières etc... Janou

    RépondreSupprimer
  4. Une adresse à éviter également près de Bordeaux où la patrone est d'amabilité à faire à faire frissonner les clients
    Fabienne

    RépondreSupprimer

Archive du blog