Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

mardi 4 décembre 2012

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, La Coupole à Montparnasse, historique

 La Coupole, est un endroit historique des grandes années intellectuelles de <<Montparnasse>>. Le lieu a été fréquenté par Picasso, Man Ray, Jean Cocteau, Georges Braque, Louis Aragon et Elsa Triolet, Jean-Paul Sartres et bien d'autres grands artistes qui ont marqué notre époque. Entre 1940 et 1950, Ernest Emingway et Ava Gardner venaient y prendre leurs repas, Henri Miller son petit déjeuner, James Joyce ses whiskies et quand Mistinguett faisait son entrée entourée de ses "boys", toute la salle se levait pour applaudir.
Les 27 poteaux ont été décorés par 27 artistes différents, ont peut citer parmi eux Alexandre Auffray, Isaac Grunewald, Louis Latapie ou David Seifert, le portrait de Joséphine Baker, entourée de plumes d'autruche est du à Victor Robiquet et celui de l'écrivain Georges Duhamel à Marie Wassilief.
En 1982, François Mitterrand viendra y prendre l'un de ses derniers repas pour y déguster le fameux curry d'agneau, plat présent à la carte depuis l'ouverture du restaurant en 1927.
Toujours fréquenté par de nombreux parisiens et des touristes curieux de connaître ce lieu mythique de la vie parisienne, depuis 20 ans c'est Jean-Philippe Bourgueil qui est aux commandes des cuisines. Il débutera son apprentissage au Château Des Îles à La Varenne Saint-Hilaire dans le Val de Marne à l'âge de 14 ans et deviendra l'un des plus jeunes commis de France à 16 ans pour développer ses compétences au restaurant l'Aigle à Croissy Beaubourg. Cet amoureux des plats en sauces a su faire partager son amour de la cuisine au sein de nombreuses brasseries telles que le Boeuf sur le Toit, le Vaudeville ou Julien rue du faubourg St Denis.
Le plat emblématique du restaurant est toujours à la carte, le fameux <<Curry d'agneau>> et toujours servi par un maître d'hôtel en grande tenue indienne. Le parmentier de boeuf et les blancs de volailles en pot au feu sont tout à fait correct, les prix restent eux aussi tout à fait raisonnables, comptez une soixantaine d'euros pour une entrée, un plat et un dessert et c'est un véritable régal de regarder la magnifique verrière qui surplombe la salle à manger et d'admirer les peintures de ce musée-restaurant.




 Curry d'agneau

Parmentier de boeuf

Pot au feu de blanc de volaille


La Coupole
102 Boulevard du Montparnasse, 75014 Paris
tél : 01 43 20 14 20 







5 commentaires:

  1. assez souvent inégal comme brasserie, des fois bien des fois moyen des fois lamentable surtout en poisson, mieux vaut se cantonner aux viandes effectivement en sauce là ça peut coller
    Pierrot

    RépondreSupprimer
  2. j'y vais assez souvent vous êtes injustes je n'ai jamais été déçu le service est parfait et les cuissons justes , nous aimons bien ce restaurant où l'on retrouve la vraie ambiance brasserie
    Caro

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait d'accord avec Caro , la Coupole est une bonne brasserie et les tarifs beaucoup plus abordables qu'au Dome
    Véronique

    RépondreSupprimer
  4. pas comparable avec le Dôme l'un des meilleurs bancs de poisson de la capitale et une qualité tout à fait supérieure
    Stanislas

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi critiquer en négatif ce restaurant il est tout à fait honorable le service est parfait j'y ai toujours très bien déjeuner ou dîner , la critique est facile et sévère
    Bernard

    RépondreSupprimer

Archive du blog