Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

vendredi 11 mai 2012

A découvrir par Alain Kritchmar, Billet d'humeur...


 (Tom à gauche et Ava à droite)

 - mais bon sang puisque j'te dis qu'il est bon le restaurant où j'veux t'inviter !!! 
- j'veux bien mais comment tu vas faire pour manger, t'manque des dents ou j'me trompe ?

Ça se passe par vagues, il y a eu d'abord  les coiffeurs, puis les opticiens, ensuite les agences bancaires et
à présent les restaurants. C'est pas facile à suivre, ça ouvre tous les jours et ça va tellement vite qu'il  faudrait avoir au moins une brigade de 50 inspecteurs pour arriver à tous à les visiter. Mais il y a malheureusement à la sortie pas mal de casse, soit parce que l'emplacement n'était pas assez bon, soit parce que la cuisine n'était pas assez à la hauteur. Alors souvent ça végète ou au pire ça ferme et par ailleurs on a toujours autant de mal à trouver de la place chez ceux qui tiennent la route.
En fait, le véritable problème c'est tout le tintouin qui se fait à l'ouverture. On ne laisse pas le temps à l'établissement de trouver ses marques, de trouver ses repères et  pour une première visite ratée c'est la grosse dégringolade de la part du critique culinaire ou un véritable plébiscite si cette première visite a été une réussite sans attendre de voir la suite. Ce qui compte à mon avis c'est la durée (ne confondez pas avec Ladurée ). Ce qui est important c'est le temps, c'est de voir au bout de quelques mois, voir deux/trois années si le restaurant est toujours là, voir si la qualité est toujours au rendez-vous, voir si le service est toujours aimable et si le chef a toujours la pêche et le feu sacré. Ça, c'est le meilleur test sur lequel vous pourrez vous reposer et si l'ensemble de ces qualificatifs sont réunis, vous pourrez en toute confiance aller vous asseoir, commander votre choucroute de Toulouse ou votre bakeoff de cassoulet à la provençale en toute quiétude et sans angoisse.
C'est pour cette raison qu'au Prosper Montagné on ne se précipite pas sur le beefsteak, on le laisse se détendre, se rassir le temps qu'il faut et après on va voir. Notre guide en est le meilleur exemple, que de bonnes adresses testées et pérennisées, c'est du sérieux et du solide !


Comme on dit, en vente dans toutes les bonnes librairies, Relais H, FNAC et Virgin




2 commentaires:

Archive du blog