Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

dimanche 16 octobre 2011

A découvrir par Alain Kritchmar, L' Ecole de Cuisine Alain Ducasse

C'est pas donné mais comme on dit on en a pour son argent, très certainement le top du top des écoles de cuisine. Tout y est : l'accueil VIP, le cadre, le matériel et enfin un chef, un vrai de vrai, du solide !
Les participants arrivent, bon au début c'est assez timide, on se connaît pas, on ose pas. Le Chef nous fait asseoir et demande à ce que l'on se présente. On parle, on s'ouvre, on se détend et on passe à l'action.
Au début on est empoté, maladroit, on se gêne, chaud devant, passez moi le sel Catherine etc... Au bout de trente minutes, ça y est on a ses marques, le chef rouspète, c'est bon signe ( il rouspète gentiment bien entendu, comme l'aurait dit Boris Vian, on n'est pas là pour se faire engueuler, on est là pour.....) . On s'applique, on essaie de ne pas se couper les doigts et on prend enfin des initiatives. A toi d'émincer les oignons, à l'autre de découper le cabillaud, à elle de brider la canette, moi j'en fais pas trop, je suis là pour faire des photos, c'est mon boulot quoi ! Le chef dit : celui qui bosse pas, mangera pas, bon alors je m'y mets la découpe de la canette ça me connaît...je goûte le risotto, pas assez de sel, faut en rajouter, je suis comme un cabillaud dans l'eau, à l'aise, ça sent rudement bon, 14h30 heures on commence à avoir les crocs ( on est arrivé à 09 heures le matin, café, brioche, confiture etc... )
Le chef dit : c'est le moment d'ouvrir les bouteilles, ça je sais  bien faire. Un petit bourgogne blanc pour commencer (très bon du reste). J'ouvre, je goutte, on passe à table avec ses assiettes. Il y avait intérêt à s'appliquer puisque l'on mangeait ses propres préparations. Après les entrées, la canette avec un Côte du Rhône pas mal non plus, pour terminer par un champagne, normal, un des participants, Chef Pâtissier chez Pierre Hermé nous avait refilé le résultat du match Pays de Galles-France, cocorico !!!
Modestement je m'en suis pas mal tiré, c'était super sympa, alors au lieu de vous faire offrir le enième Iphone, Ipad ou un truc dont vous n'avez absolument pas besoin, faite vous faire en cadeau un cour de cuisine chez Môssieur Ducasse, vous passerez un bon moment et vous aurez fait en même temps un excellent repas, et comme dit la pub à la télé : c'est moi qui l'ai fait !
Le Groupe

premier service : Risotto aux cèpes de montagne : en marmelade, dorés et crus, marjolaine



J'ai essayé de soigner la présentation

second service : Le Bouillon de cocos glacé, cabillaud poêlé



ça c'était le plus facile ! 

C'est pas encore la présentation façon chef, mais bon j'ai essayé...

troisième service: La canette poudrée d'épices aux figues

Préparation du fond de sauce

On élimine les dernières plumes

On bride





Préparation des figues

Marinées au vin et porto

Au lard

A la feuille de figuier

J'ai fait de mon mieux.....

quatrième service : Tarte au citron de Menton

On abaisse 

On moule

On essaie de ne pas en mettre à côté

Visuellement c'est pas encore du travail de MOF, mais le goût y était


Pierre Morat, notre Chef

Le bouquet garni du Chef

Et après l'effort, le réconfort, hé oui on mange ce que l'on a préparé


École de Cuisine Alain Ducasse
+ 33 (0) 1 44 90 91 00
64 rue du Ranelagh, 75016 Paris
www.ecolecuisine-alainducasse.com
 tarifs variables suivant les catégories de cours, et le temps passé ( journée ou 1/2 journée)
( 330€ la journée - 09h/17heures pour le menu " Grande Cuisine"

3 commentaires:

  1. Félicitations Alain, belles assiettes vous avez l'étoffe d'un chef Géraldine

    RépondreSupprimer
  2. L'école du Ritz n'est pas mal non plus et un peu moins cher j'ai déjà fait quelques cours de cuisine là-bas et j'ai gardé de bons souvenirs
    Théo

    RépondreSupprimer
  3. quand venez vous cuisiner à la maison pour me faire le même repas ?

    Marie-Claude

    RépondreSupprimer

Archive du blog