Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

dimanche 9 octobre 2011

A découvrir par Alain Kritchmar, Le Moderne

On peut passer devant sans la remarquer, mais tout de même ça serait dommage. Voilà une belle adresse à ne pas manquer. C'est juste en face de la bourse, rue Notre Dame des Victoires, c'est coincé entre deux immeubles et ça s'appelle Le Moderne. A l'intérieur c'est tout en douceur, c'est feutré, intime, l'endroit où l'on a envi de se poser, de s'attarder.
Jean-Luc Lefrançois, 46 ans,  passé depuis l'âge de 15 ans que par de belles et grandes maisons, voyez un peu: Le Bristol, Le Royal Monceau, Le Ritz, Le Sofitel Sèvres, Le Crillon, Hélène Darroze, Le Relais Louis XIII, Prunier, L'Astor, pour ouvrir enfin il y a 3 ans Le Moderne.
Il participe à de nombreux concours gastronomiques où il se place toujours dans le peloton de tête, gagne en 1998 le prestigieux Trophée Coq Saint Honoré et participe en 2002 avec Dominique Bouchet à la promotion de la Cuisine Française au restaurant l'Osier de Tokyo.
Jean-Luc est également un sportif de haut niveau avec une vingtaine de triathlons et deux ironmans, il termine 90 ème du TMB en 33 heures ( le premier a terminé en 21 heures, le TMB c'est le Tour du Mont Blanc en courant, seul 48% des participants arrivent à le terminer ...)
Les chefs qui lui ont donné sa passion, Emile Tabourdiau ( Le Bristol avant Fréchon avec qui il était commis ) Gabriel Biscay ( Royal Monceau ), Dominique Bouchet ( Le Crillon ) et Manuel Martinez ( la Tour d' Argent) on ne pouvait trouver mieux comme formateurs et Maîtres.
Sa cuisine est chaque jour réinventée, c'est une recherche sans cesse gustative et visuelle. Vous l'avez compris Jean-Luc est un homme de passion, lorsqu'il fait quelque chose il se donne à fond, que se soit dans son métier ou dans le sport ( il rentre chez lui le soir après le service en joggant, 9 km tout de même qu'il augmente de quelques kilomètres quand il traverse à 2 heures du matin le bois de Boulogne en courant.)
Toujours à le recherche de la perfection, il ne se contente jamais  de ce qu'il fait, il veut aller toujours plus loin.
J'ai aimé ce que j'ai goûté chez lui, c'était le dernier jour de sa carte d'été, et sa carte d'automne est déjà prometteuse : Ravioles de homard herbacées betteraves multicolores à la réglisse, velouté de lentilles cromesquis d'oreilles et de jarret de porc, cabillaud en bouillon de chou-fleur infusé à la cardamome, crevettes sautées au curry vert risotto de riz noir vénéré au céleri rave, pastilla de canard salsifis et topinambours à la cannelle bâton, selle d'agneau rôtie à l'origan frites de panais et courge Butternut etc... je ne vous donne pas les desserts, ça serait trop long, mais le gratin de bananes aux fruits du mendiant glace au thym et noix de pécan, ça doit être quelque chose...
Quand vous connaîtrez le tarif, vous regretterez déjà de ne pas être y aller plus tôt :
entrée/plat : 28€, plat/dessert 31€, la totale pour 35 euros et le menu dégustation le soir : 39€, hein qu'est-ce-que vous dites de ça ? A présent regardez un peu les photos, et prenez les réservations ça se bouscule au portillon.


Soupe de radis multicolores, crème légère au sel fumé

Gelée de légumes d'été à la bourrache, brousse et oeufs de caille

Ravioles de langoustine et crevette sautées au basilic Thaï, colorées à l'épinard, fenouil et pak choï au beurre d'agrume

Rouget farci de chipirons et de poivrons doux, polenta aux olives pitchounettes

Tarte croustillante aux framboises et rhubarbe confites sur un fond de clafoutis, glace au fromage blanc, pétale de violettes cristallisées











Jean-Luc Lefrançois, 
Le Moderne
40 rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris
+33 1 53 40 84 10
lemodernerestaurant@gmail.com
www.cafemoderne.fr 


9 commentaires:

  1. Nous sommes adeptes de ce restaurant où la cuisine est bien faite et surtout très abordable pour la prestation
    Roland et Jeanne

    RépondreSupprimer
  2. formidable adresse avec un super chef aux commandes
    Gilou

    RépondreSupprimer
  3. oui mille fois oui c'est un restaurant formidable qui permet d'aborder de la grande cuisine à des prix de bistrots Anne s.

    RépondreSupprimer
  4. d'accord avec Anne Sophie c'est une belle adresse à découvrir ou à redécouvrir , JL Lefrançois a vraiment du talent

    Frédérique

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ces adresses formidables à prix tout doux , ça prouve que l'on peut trouver le haut du panier à des tarifs raisonnables , aux oubliettes les 250/300 euros par tête de pipe ce n'est pas de toute façon dans mes moyens, au fait j'ai oublié de vous féliciter pour votre blog super sympa j'attends chaque semaine vos nouvelles suggestions avec impatience

    Ingrid

    RépondreSupprimer
  6. je regarde votre site depuis Montréal régulièrement je dois venir prochainement en France , j'ai déjà noté plein d'adresses à tester , amitiés du Canada
    Thibault

    RépondreSupprimer
  7. également un coucou du Quebec Sidoine

    RépondreSupprimer
  8. Alain vous n'allez pas assez en région que de bonnes adresses sur Paris mais tout de même nous avons de bonnes choses dans le Gers, alors nous vous attendons de pieds fermes chez nous dans le beau pays de Gascogne
    Francis

    RépondreSupprimer
  9. nous avons également en région paca de très bonnes tables venez un peu nous visiter nous vous attendons avec plaisir Stéphane

    RépondreSupprimer

Archive du blog