Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

samedi 30 mars 2013

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, L'Arnsbourg à Baerenthal

L'Alsace est un véritable creuset qui nous a fait découvrir de grands chefs. Émile Jung, Antoine Westermann, Marc Haeberlin, François Paul , Jean Albrecht, Michel Husser, Olivier Nasti, Stéphane Schmidt et bien d'autres avant eux nous ont fait connaître une magnifique cuisine de terroir classique ou revisitée avec toujours de grandes créations à la clef. Jean-Georges Klein ne déroge pas à la tradition. Il vient d'une famille de restaurateurs, sa grand-mère a commencé le boulot au début des années 20, sa mère obtient une étoile au Guide Michelin en 1988 et tout naturellement Jean-Georges et sa soeur Cathy reprennent le flambeau. En 1998 le guide récompensera le binôme d'une seconde étoile puis viendra la consécration en 2002 avec un troisième macaron.
Jean-Georges fera deux rencontres déterminantes qui vont changer sa vie, Ferran Adria et Pierre Gagnaire. Il apprendra chez eux ce brin de folie qui permet de magnifier des produits en créations vertigineuses, sublimant un classique baeckeoffe en un plat de grande gastronomie Alsacienne, comme avait su faire avant lui Robert Husser le père de Michel avec sa superbe choucroute au foie gras.
Rien n'est laissé au hasard à L'Arnsbourg, réglé comme du papier à musique, le ballet des maîtres d'hôtel est un sans faute, ça glisse, ça virevolte avec une aisance digne d'un Noureev. Carte des vins impressionnante, tous les grands crus sont présents, de l'Alsace bien entendu aux grands vins de Bourgogne et de Bordeaux, tout cela sous l'oeil attentif et sévère de Cathy la soeur de Michel qui ne laisse rien passé sur un service sans faille et totalement parfait. Très beau décor, de belles sculptures et des tableaux modernes ornent les deux salles et le salon du restaurant et juste en face, le très bel hôtel dirigé par Nicole, l'épouse de Jean-Georges Klein peut vous accueillir si vous désirez  faire une halte et visiter cette très belle région d'Alsace. Attention, les réservations peuvent être compliquées, jusqu'à 4 mois, voir plus, alors prenez vos précautions et ne réservez surtout pas au dernier moment, vous seriez tout naturellement déçus de ne pouvoir connaître cette grande maison.

Amuse bouches en quatre services





Déclinaison de langoustines

 Les cuisses de grenouilles aux herbes et graines de coriandre

Cappuccino de pomme de terre, truffes et foie gras

Tronçon de turbot poêlé, risotto de coquillage, émulsion de citronnelle

 Le carré d'agneau en croûte de sel aux aromates

Tian de légumes 

 Asperges vertes et blanches, crémeux à la fleur de sureau, sorbet de pamplemousse


Compotée de rhubarbe, émulsion de brioche juste grillée, sorbet à l'orange














L'Arnsbourg***
Cathy et Jean-Georges Klein
Relais & Châteaux****
57230, Baerenthal
Tél : +33 (0) 76 06 50 85
www.reflaischateaux.fr/arnsbourg
(carte environ 180€, menu dégustation en 10 services, 169€ + vin )









Jean-Georges Klein


 








7 commentaires:

  1. A la recherche d'une table depuis quelques mois à l' Arnsbourg mais réservations impossibles toujours complet Amy

    RépondreSupprimer
  2. @Amy
    laissez fixer la date par Mme Cathy mais personne pas toujours aimable et facile
    Paul

    RépondreSupprimer
  3. effectivement Jean-Georges Klein est un monsieur très sympathique mais sa soeur est parfois un garde chiourme il faut la voir dans ses bons moments qui sont assez rares
    Pascale

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons toujours été très bien reçus à L'Arnsbourg c'est la grande adresse de la région excellent restaurant de grande classe
    Thibault

    RépondreSupprimer
  5. Pour une fois le guide Michelin a bien récompensé en attribuant 3 étoiles c'est totalement mérité l'une des plus grandes table où j'ai eu l'occasion d'aller
    Michel

    RépondreSupprimer
  6. vous vous faites inviter où votre club prend en charge toutes ces belles adresses , il faut un sacré budget expliquez un peu Nathan

    RépondreSupprimer
  7. @ Nathan
    Mon cher Nathan il n'y a pas de budget alloué par le club Prosper Montagné pour tester les restaurants que nous faisons, chaque membre prend à sa charge ses repas, c'est la passion qui nous guide et le plaisir de la découverte, quel dur métier...!
    Votre dévoué, Alain K.

    RépondreSupprimer

Archive du blog