Maison de qualité

Maison de qualité
On ne fait du bon qu'avec du très bon ( Prosper Montagné )

samedi 9 février 2013

Prosper à découvrir par Alain Kritchmar, Hélène Darroze

Sans exagérer, l'un de mes meilleurs repas de ces derniers mois :  Hélène Darroze, rue D'Assas à Paris, elle est indéniablement l'une des grandes dames de la restauration féminine d'aujourd'hui. Hélène  n'a eu qu'un seul maître, Alain Ducasse lorsqu'elle était à ses côtés au Louis XV à Monaco. De ce grand cuisinier elle a en appris la rigueur, la justesse des cuissons, privilégiant une cuisson lente, méthodique et surtout savoir sélectionner le meilleur afin d'en tirer le meilleur. Depuis 1999 elle est installée rue d'Assas. Une étoile au Guide Michelin, elle officie également à Londres à l'Hôtel Connaught, où là également, le guide lui a attribué une distinction.
C'est une magnifique cuisine que fait Hélène Darroze, délicate, subtile et inventive. Le foie gras de canard des Landes poché au vin des Dieux, monté en terrine,  avec ses truffes entourant le foie gras que l'on retrouvait à l'intérieur de la petite boule valait à ne pas en douter 3 macarons au Guide rouge, plat sublime exécuté avec une magnifique  maîtrise. Le caviar Osciètre en gelé sur une pannacotta de chou-fleur avec son émulsion de corail d'oursin, une merveille d'assemblage de saveur, un feu d'artifice pour le palais. Très beau menu dégustation en sept services, une belle salle au premier étage pour le côté gastronomique, au rez-de-chaussée de quoi déjeuner tout en ne cassant pas trop sa tirelire et le joli sourire d'Hélène font de cet endroit l'une de mes adresses préférées de la capitale.



 Le caviar Osciètre en gelé, sur une pannacotta de chou-fleur de Bretagne, émulsion de corail d'oursin



Le foie gras de canard des landes de chez Robert Duperier, poché au vin des Dieux puis monté en terrine, chutney de fruits exotiques, amarante

Le ris de veau et chipirons de Saint-Jean de Luz rôtis, mousseline de topinambour, réduction d'encre, écume de pain toasté

Les Saint-Jacques de Port-en-Bessin, boulgour mangue, pimientos del piquillos, coriandre, émulsion au curry vert

 L'agneau de lait des Pyrénées <<Chouria>>, carré rôti, chuletilla grillé au feu de bois, haricot maïs du Bearn, olives taggiasche et jus pissalat aux anchois de Cantabrique

La poire comice, dés pris en gelée, granité de poires, panaccotta au gingembre confit, biscuit clafoutis aux amandes

 Le chocolat Manjari de Madagascar, biscuit moelleux, crème glacée à la truffe noire, spaghettis au cacao, sauce au chocolat chaud


Hélène Darozze*
4 rue Dassas, 75006 Paris
Tél: + 33 (0) 1 42 22 00 11
www.helenedarozze.com












5 commentaires:

  1. D'accord avec vous une grande dame de la cuisine française, pas assez reconnue à sa juste valeur, pourquoi le Michelin lui a enlevé sa seconde étoile?????????????????????????????????
    Bastien

    RépondreSupprimer
  2. @Bastien
    D'accord avec toi ,injuste dégradation pas méritée , que l'on lui redonne
    Michelle

    RépondreSupprimer
  3. oui c'est un restaurant formidable et quelle gentillesse Hélène Darroze
    Véronique

    RépondreSupprimer
  4. Je suis assez mécontent que le guide ne la reconnaisse pas comme il faut, Hélène Darozze comparée à d'autre étoilés Michelin est bien loin devant les deux macarons !!! Sébastien

    RépondreSupprimer
  5. A combien le menu dégustation ? Véronique

    RépondreSupprimer

Archive du blog